Le Domaine de Hottemme

Le site complet sur Hottemme

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


Mot-clé - vie rurale

Fil des billets

vendredi 12 avril 2013

La Forge

Le musée de la vie rurale, non accessible au public, recèle de nombreuses machines agraires, ainsi que des reconstitutions.

Parmi celles-ci, je vous présente ce jour une forge reconstituée.

Cliquer sur les photos pour les agrandir.

A l'avant plan, on peut voir une cintreuse manuelle qui permettait au charron de cercler les roues en bois qu'il fabriquait.

Sur la photo suivante on peut voir une forge primitive dont le grand soufflet est actionné manuellement. Ce soufflet est nécessaire pour obtenir une t° de combustion entre 600 et 900° nécessaire au forgeage. Le forgeron déterminait à la couleur  du métal la t° atteinte, la chaude rouge-blanc, par exemple, pour le forgeage. Il existe également 2 soufflets électriques sur la droite de la forge, montrant qu'il a été possible de diminuer la pénibilité du travail de ces "TubalCaïn" (descendant de Caïn, ancêtre des forgerons) des temps modernes.

Pour ceux que cela intéresse, voir les différentes T° requises pour travailler le métal ICI

forge800.jpgforge03800.jpg

Un boeuf est attaché dans le travail en attente d'être ferré. En effet les boeufs étaient couramment utilisés pour tracter des chariots ou des machines agricoles.

Contrairement au cheval qui marche sur la troisième phalange d'un seul doigt protégé par le sabot, le boeuf, comme tous les bovidés, marche sur 2 doigts : les onglons.

ferrure_boeuf800.jpg

onglons_boeuf_800.jpeg

Voici quelques exemplaires de ces fers particuliers.

fers_boeuf800.jpeg

Valid XHTML 1.0 Strict