Warning: Missing argument 7 for context::global_filter(), called in /home/www/scalde1951/hottemme1/blog/plugins/miniseo/_public.php on line 113 and defined in /home/www/scalde1951/hottemme1/inc/public/lib.tpl.context.php on line 107

Le Domaine de Hottemme

Le site complet sur Hottemme

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


1. EXPOSITION › Spécimens naturalisés

Fil des billets

vendredi 6 décembre 2013

Poissons, moules et crustacés

Le cahier N°3 est sorti

cahier N°3 poissons, moules et crustacés

dimanche 16 décembre 2012

Truites

La collection de poissons d'Eugène THIERNESSE n'est pas accessible au public. Il s'agit de moulages à la technique particulièrement délicate.

Regardons de plus près les truites de sa collection. Clic sur photos pour les agrandir

La truite de nos rivières, c'est la truite fario. Lire aussi ICI

Truites, collection privée d'Eugène THIERNESSE
truite_fario01w.jpg truite_fario02w.jpg truite_de_mer01w.jpg

Les 2 truites fario mesurent 55 cm, tandis que "la truite de mer" mesure 60cm. La troisième photo représente une truite de mer qui est en fait une truite fario qui a migré en mer. Source

La truite fario adapte sa couleur à son habitat, plus ou moins foncé. 

Et puis il y a la concurrente directe de la truite fario, la truite arc-en-ciel originaire d'Amérique du Nord et qui fréquente les mêmes eaux salmonicoles. Source

truite_arc_en_ciel01w.jpg truite_arc_en_ciel.jpg truite_arc_en_ciel03w.jpg

Les truites arc-en-ciel représentées mesurent 70 cm.

Mais avant d'en arriver à ces proportions, il y a d'abord une truitelle, ici de truite fario.

truitelle_fario01w.jpg

dimanche 9 décembre 2012

Moules d'eau douce

Dans sa collection privée, non accessible au public, Eugène THIERNESSE compte quelques beaux spécimens de moules d'eau douce.

Les moules d'eau douce font partie de la famille des Unionidae.


moules_eau_douce01w.jpg

Cette colonie de palourdes asiatiques a une petite histoire. Si elle a pu être récupérée par E.THIERNESSE c'est grâce à l'assèchement momentané d'un bras de la Meuse, ce qui lui a permis d'aller les chercher "à pieds". En temps normal, seuls les plongeurs y ont accès.

Celles qui vont suivre sont surtout des Anodonta grandis ou anodontes, mollusque bivalve qui peut atteindre des tailles de 20 - 25 cm.

Elles ne sont pas comestibles, mais jouent un rôle de filtration de l'eau des lacs, des rivières. Elles représentent un signe de bonne santé de l'eau car elles ne supportent pas la pollution, surtout celle aux métaux lourds.

Allez, pour le plaisir des yeux quelques très beaux exemplaires (un clic sur photo pour l'agrandir) :  

Moules, collection privée d'Eugène THIERNESSE
moules_eau_douce02w.jpg moules_eau_douce03w.jpg moules_eau_douce04w.jpg

moules_eau_douce05w.jpg moules_eau_douce06w.jpg moules_eau_douce07w.jpg

C'est le moment de parler du mode de reproduction très spécifique de ces moules .

Ces moules possèdent des hémi-branchies dans lesquelles sont hébergées des milliers de larves. Lorsque celles-ci sont expulsées, les "Glochidies, elles se fixent aux branchies d'un poisson, grâce à un crochet, pour profiter des particules nutritives qui passent par cet organe respiratoire du poisson. On comprend que trop de larves dans les branchies peuvent tuer l'hôte. Le Glochidie crée un kyste dans lequel il poursuit son développement, jusqu'à ce qu'il se libère.

Les rats musqués, les loutres, hérons, carpes..apprécient la dégustation de ces moules.

On a bien compris que les moules d'eau douce ont besoin de poissons pour se reproduire. Mais il existe un petit poisson qui a bien compris le système et son intérêt.

Il s'agit de la Bouvière.   

bouviere01w.jpg

La bouvière femelle utilise son ovipositeur pour injecter ses oeufs dans les branchies de l'anodonte, lesquels seront ensuite expulsés avec les glochidies de la moule.

Cette association naturelle entre 2 espèces est appelée du commensalisme

Valid XHTML 1.0 Strict